Sommaire

  • Zoom sur les arbres déracinés
  • Cas 1 : Redressez un arbre nouvellement planté qui vient d'être déraciné
  • Cas 2 : Redressez un arbre moyen après déracinement
  • Cas 3 : Coupez un gros arbre déraciné
Arbre déraciné, que faire ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les tempêtes violentes conduisent malheureusement à la chute d'arbres situés dans les zones de turbulences. Ceux à feuilles persistantes, comme les pins, y sont particulièrement sensibles en hiver, mais cela peut aussi survenir avec un pommier surchargé de fruits en été. Et si le sol est gorgé d'eau, le risque de déracinement est accentué.

Voici comment réagir en cas d'arbre déraciné.

Zoom sur les arbres déracinés

En cas de déracinement d'un arbre, la réponse à donner à l'événement dépend principalement de la taille de l'arbre et de l'endroit où il est tombé.

La grosseur de l'arbre

À l'inverse d'un arbre petit ou de taille moyenne, il est compliqué de redresser un grand arbre. Il faut en effet pouvoir également le maintenir dans les années suivant son déracinement jusqu'à ce qu'il produise de profondes racines. Souvent, une taille assez drastique de la couronne s'impose pour y parvenir.

L'emplacement de l'arbre

Par ailleurs, l'installation de câbles ou d'étais, nécessaires pendant des années pour soutenir l'arbre, n'est pas toujours compatible avec le site où il s'était développé. Pour des raisons pratiques, esthétiques et sécuritaires (en ville, notamment), il faut alors se résoudre à remplacer l'arbre.

Cas 1 : Redressez un arbre nouvellement planté qui vient d'être déraciné

Lorsque l'arbre n'a pas eu le temps de bien s'installer, il est fréquent qu'il se mette à pencher s'il n'a pas été bien tuteuré. Dans ce cas :

  • À l'aide d'une bêche, creusez une tranchée tout autour de l'arbre, en veillant à ne pas blesser de racines, afin de dégager la motte.
  • Redressez l'arbre et refaites la plantation en bonne et due forme, en étalant bien les racines.
  • Ajoutez un engrais de fond (riche en phosphore).
  • Disposez ensuite 3-4 solides piquets (de 7 à 10 cm de diamètre) tout autour de la motte et enfoncez-les de 40 cm dans le sol de façon à constituer un triangle ou un carré à distance du tronc.
  • Attachez avec un lien souple (caoutchouc ou tissu), le tronc à chacun des tuteurs. Ce procédé permet à l'arbre de se balancer légèrement, ce qui stimule la formation de racines fortes et profondes.

Cas 2 : Redressez un arbre moyen après déracinement

Lors de la chute, les racines d'ancrage de l'arbre ont pu céder ou être tirées vers la surface. Dans tous les cas, leur rétablissement n'est pas envisageable dans l'immédiat et demandera plusieurs années.

Étayez l'arbre

Pour soutenir le tronc, préparez au moins 3 étais avec de larges planches.

  • Échancrez les planches : à l'aide d'une scie, taillez un arc de cercle un peu plus large (2-3 cm de plus) que le diamètre du tronc ou des branches basses.
  • Placez une gaine pour éviter le contact direct de la planche sur l'écorce.
  • Creusez une tranchée si possible à l'aplomb de la couronne, sinon plus près du tronc.
  • Si vous bénéficiez d'un point d'ancrage solide, utilisez 1 ou 2 tire-fort pour tenter de redresser le tronc.

Allégez la couronne

Pour parvenir à relever l'arbre, il est malheureusement souvent nécessaire d'alléger sévèrement la couronne.

  • À l'aide d'une tronçonneuse ou d'un coupe-branche (à lames courbes), sectionnez les rameaux en respectant au mieux le col de la branche (renflement sous l'insertion de la branche) ou la présence d'un tire-sève.
  • Équilibrez la couronne de façon à assurer la stabilité de l'arbre une fois celui-ci redressé.
  • Coupez proprement les racines arrachées.
  • Redressez l'arbre avec le ou les tire-fort.
  • Placez les étais en oblique tout autour du tronc ou utilisez des câbles de haubanage.
  • Rebouchez bien la fosse en ajoutant du bon terreau à la terre de surface.
  • Une fois la stabilité de l'arbre bien assurée, affinez l'éclaircissage de la couronne avec un coupe-branche bien affûté afin que l'air puisse pénétrer parfaitement à travers la couronne et que les plaies cicatrisent bien.
  • Appliquez un fongicide au cuivre ou un purin de prêle au pied de l'arbre redressé pour éviter des attaques parasitaires.

Cas 3 : Coupez un gros arbre déraciné

À la suite d'un gros coup de vent, l'arbre est penché ou à terre. Au vu de sa taille (ou en raison d'autres contraintes), il n'est plus envisageable de le redresser. L'arbre doit donc être coupé.

L'arbre n'a pas fini sa chute

Il convient d'assurer sa chute sans nuire aux biens et aux personnes du voisinage.

  • Muni d'un équipement de protection individuelle (EPI), dégagez la zone pour évoluer facilement autour de l'arbre : coupez les broussailles, les branches gênantes…
  • Prévoyez une zone de repli à l'opposé de la chute de l'arbre.

Respectez cette règle de base : le premier coup de tronçonneuse doit être donné du côté de la zone comprimée du tronc, le second à l'opposé et légèrement décalé.

L'arbre a complètement chuté

Un tel arbre reste dangereux à débiter. Dans le meilleur des cas, la souche soulagée du poids du tronc et des branches risque de se redresser et de s'enfoncer à nouveau dans son trou. Mais elle peut aussi basculer dans l'autre sens, écrasant le bûcheron.

  • Attachez la souche à un autre arbre ou un gros tracteur muni d'un treuil pour éviter qu'elle ne bascule sur le bûcheron.
  • Commencez par débiter le sommet du fût : réalisez la première entaille toujours du côté de la face comprimée jusqu'à ce que le guide de la tronçonneuse ne puisse plus avancer.
  • Effectuez la deuxième entaille à l'opposé.
  • Découpez ainsi des tronçons de 1 m.

Matériel nécessaire en cas d'arbre déraciné

Imprimer
Bêche

Bêche

6 € environ

Câbles

Câbles

10 €

Chiffon

Chiffon

Récupération

Coupe-branches

Coupe-branches

Environ 30 € (disponible en location)

Échafaudage

Échafaudage

À partir de 150 € (disponible en location)

Échelle articulée

Échelle articulée

À partir de 60 €

Étais

Étais

20 € l’un

Liens universels

Liens universels

5 € les 25

Piquets en bois

Piquets en bois

À partir de 1 € l'unité

Planche

Planche

Râteau

Râteau

12 € environ

Scie à élaguer

Scie à élaguer

À partir de 20 € pour un outil de qualité

Tracteur

Tracteur

Tronçonneuse

Tronçonneuse

À partir de 70 € (disponible en location à partir de 15 €/jour)

Élagage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur la taille et la coupe
  • Des conseils sur l'équipement et la réglementation
Télécharger mon guide
Élagage

Aussi dans la rubrique :

Abattage

Sommaire