Sommaire

  • Étape 1 : Taillez votre bonsaï à la bonne période
  • Étape 2 : Raccourcissez les rameaux lignifiés
  • Étape 3 : Finalisez la taille d'entretien de votre bonsaï
Comment tailler un bonsaï

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Incontournable, la taille est l’opération qui permet de nanifier un bonsaï puis de lui conserver ultérieurement sa forme harmonieuse. On distingue la taille de structure de la taille d’entretien. La première est affaire de spécialiste et a été pratiquée par le pépiniériste qui vous a vendu l’arbre. La taille d’entretien vous revient. Elle a pour but de conserver et d'entretenir la forme imprimée à l’arbre lors de la taille de formation, de densifier sa ramure, de conserver le cœur de l’arbre bien aéré et de maintenir un bon équilibre entre la ramure et les racines de l’arbre.

Voici comment tailler un bonsaï de manière à lui conserver sa taille et sa silhouette.

1. Taillez votre bonsaï à la bonne période

La taille d’entretien s’effectue en période de croissance, c’est ce que l'on appelle une « taille en vert ». Le meilleur moment pour tailler se situe :

  • en février-mars ;
  • ou après la floraison pour les arbres à fleurs.

Selon la rapidité de croissance de votre bonsaï, il pourra être nécessaire de répéter la taille 2 ou 3 fois jusqu’en septembre (pas plus tard).

2. Raccourcissez les rameaux lignifiés

« On coupe le bois, on ne coupe pas l’herbe », dit l’adage. Cela signifie que vous couperez uniquement des rameaux qui commencent à brunir et à se lignifier, jamais de jeunes rameaux herbacés de couleur vert clair.

Avec des ciseaux à bonsaï longs et droits, coupez les rameaux lignifiés ayant émis 6-8 feuilles en laissant 2 ou 3 feuilles ou paires de feuilles sur chaque rameau : on parle souvent de « tailler à 2 feuilles » ou de « tailler à 3 feuilles ». Coupez en biais au-dessus d’un bourgeon situé à l'aisselle d'une feuille. Soyez attentifs à couper au-dessus d’un bourgeon bien dirigé : s'il est orienté vers l’intérieur de l’arbre, les nouvelles pousses se formeront vers l’intérieur, ce qui est à éviter. Choisissez donc plutôt un bourgeon dirigé vers l’extérieur.

3. Finalisez la taille d'entretien de votre bonsaï

Achevez la taille de votre bonsaï en supprimant :

  • les rameaux qui poussent vers l'intérieur de l’arbre ;
  • les rameaux qui nuisent à l’harmonie générale de l’arbre ou dénaturent sa forme ;
  • les rameaux intérieurs qui nuisent à la bonne aération du bonsaï ;
  • tout rameau mort.

Matériel nécessaire pour tailler un bonsaï

Imprimer

Élagage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur la taille et la coupe
  • Des conseils sur l'équipement et la réglementation
Télécharger mon guide
Élagage
8 Plantes intérieures

Aussi dans la rubrique :

Plantes intérieures

Sommaire