Sommaire

  • Étape 1 : Éclaircissez votre pommier avant sa taille
  • Étape 2 : Procédez à une taille de renouvellement de votre pommier
  • Étape 3 : Taillez votre pommier avec la méthode Lespinasse
Tailler un pommier

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le pommier, qui est le premier fruitier cultivé en France, a fait l'objet de nombreuses recherches concernant sa croissance et sa taille depuis quelques siècles déjà. La réaction de l'arbre à la taille diffère selon la qualité plus ou moins vigoureuse du porte-greffe mais aussi selon le cultivar, qui peut présenter un axe dominant ou, au contraire, un port très ramifié. Il est donc important d'observer les réactions de votre arbre et de savoir distinguer les boutons des bourgeons pour adapter la taille à votre sujet en fonction de ce que vous voulez obtenir.

La manière la plus simple de tailler un pommier, appliquée par les arboriculteurs et facilement transposable à l'amateur, consiste à conduire la branche fruitière en taille longue selon deux techniques :

  • la taille de renouvellement ;
  • la méthode Lespinasse.

Cette fiche vous présente vous explique comment tailler un pommier selon ces deux principes.

1. Éclaircissez votre pommier avant sa taille

Dégagez l'intérieur de l'arbre et ménagez des espaces dans la couronne pour faire pénétrer la lumière. Selon la forme de votre pommier, la technique diffère :

  • Les gobelets et les hautes tiges doivent être dégagés au centre.
  • Les autres formes doivent être éclaircies entre 2 charpentières ou sous-mères en ôtant les branches et brindilles verticales.

 

 

2. Procédez à une taille de renouvellement de votre pommier

La taille de renouvellement

La taille de renouvellement fut inventée et pratiquée par les Français entre le XVIIe et le XIXe, avant la création de la taille trigemme. Elle est employée aujourd'hui par les arboriculteurs anglo-saxons et américains. Elle convient parfaitement au jardinier amateur qui n'a finalement pratiquement pas besoin de tailler s'il cultive des variétés traditionnelles de pommiers (Reine des Reinettes, Reinette grise du Canada, Clocharde...) car la branche porteuse continue de produire au-delà de 3 ans.

La taille de renouvellement (ou rajeunissement) permet la croissance du pommier dès ses premières années ainsi que sa fructification. En effet, sa croissance est répartie sur un maximum de points de végétation (lambourdes et brindilles couronnées). La récolte des pommes est donc plus régulière et les fruits d'un calibre plus homogène.

La taille de renouvellement peut s'appliquer à des pommiers en gobelet et en axe libre.

Mettez en pratique la taille de renouvellement

Ces grands principes sont applicables aux pommiers et plus généralement à tous les arbres fruitiers.

  • Ôtez les branches qui se croisent en coupant l'une des deux (la moins abimée par le frottement) ou celles qui sont trop vigoureuses par rapport au tronc.
  • Supprimez les gourmands, ces rameaux vigoureux et verticaux qui concurrencent les charpentières.
  • Supprimez les drageons partant du sol et les branches trop basses sur le tronc (à au moins 80 cm du sol).
  • Laissez les branches s'allonger autour du tronc. Des fruits peuvent alors être récoltés au bout de 1, 2 ou 3 ans, selon les variétés.

Le poids des premiers fruits formés entraîne l'arcure (courbure) de la branche encore souple, ce qui stimule le réveil d'un œil à bois au sommet de l'arc. Ce rameau de remplacement porte à son tour des boutons au bout de 1, 2 ou 3 ans, tandis que la branche qui le soutient continue à produire pendant au moins 3 ans.

  • Les variétés modernes de pommiers (Royal Gala, Golden) cessent de produire lorsque la branche dépasse 3 ans. Il faut donc tailler cette dernière juste après le rameau de remplacement, au bout de ces 3 années d'où le terme taille de renouvellement.

3. Taillez votre pommier avec la méthode Lespinasse

Jean-Marie Lespinasse, chercheur de l'Inra spécialisé dans la taille des pommiers, a développé les techniques modernes de conduite des vergers en haie fruitière selon les principes de l'axe libre.

Cette technique est une variante de la taille de renouvellement (ou rajeunissement). Elle consiste, en plus des principes édictés ci-dessus, à :

  • Pincer le rameau de renouvellement en juin-juillet du 3e été pour continuer à diriger la sève vers la branche qui la supporte.
  • Incliner les rameaux trop verticaux en plaçant des poids, pour les inciter à former des boutons.

Matériel nécessaire pour tailler un pommier

Imprimer
Coupe-branches

Coupe-branches

Environ 30 € (disponible en location)

Échenilloir avec scie et manche télescopique

Échenilloir avec scie et manche télescopique

À partir de 22 € environ

Escabeau

Escabeau

20 € environ

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Serpette

Serpette

Élagage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur la taille et la coupe
  • Des conseils sur l'équipement et la réglementation
Télécharger mon guide
Élagage