Sommaire

Palisser un arbre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La palmette Verrier, le cordon, le double U sont les formes courantes des pommiers et poiriers palissés, héritées des jardins du potager du roi à Versailles. Les branches charpentières doivent suivre un plan parallèle au palissage et s’orienter de différentes manières selon la forme choisie (à l’horizontale pour le cordon, en oblique pour la palmette à la diable…). La longueur totale des charpentières atteint 3-4 mètres.

La forme la plus aisée à conduire est la palmette double U. La technique décrite vous servira de base pour éventuellement la transposer à d'autres formes plus simples (cordon, palmette U simple, palmette à la diable) ou plus complexes (palmette Verrier, drapeau marchand, palmette oblique…).

Voici les étapes à suivre pour palisser un arbre.

Zoom les arbres palissés

Caractéristiques des arbres palissés

  • L’arbre reste compact, est assez facile à entretenir et conserve une régularité de production au fil des ans.
  • Exposé au sud ou à l'ouest, il bénéficie de conditions idéales abritées du vent et profite de la chaleur du mur.
  • En revanche, ces arbres demandent un tuteurage durant toute leur vie ainsi qu'une taille très régulière et minutieuse que l’on appelle la « taille trigemme », soit à 3 yeux.
  • L'obtention de ces formes réduites implique que le scion soit greffé sur un porte-greffe de faible vigueur. Lors de l'achat d'un scion à former, vérifiez que le porte-greffe soit de type :
    • Mac 9, Pajam (M9) voire M26 ou M106 pour les pommiers ;
    • cognassier A d'Angers ou O.H.F.333 (tous plus vigoureux que chez les pommiers) pour les poiriers ;
    • prunier Saint Julien pour les pêchers ;
    • Maxma 14 ou Colt pour les cerisiers.
Lire l'article Ooreka

Zoom sur la taille en palmette double U

Lors d'une taille en palmette double U, le tronc se divise en 2 tronçons courts qui portent à leur tour 2 axes verticaux distants de 30 cm, formant un U :

  • La première ramification se situe à 30 cm du sol.
  • La seconde se trouve 20 cm au-dessus.
  • La hauteur totale de l'arbre est comprise entre 2,20 m et 2,50 m.
  • Les plants exigent une distance minimale de plantation de 1,20 m le long d'un mur ou d'une ligne de piquets.
  • La durée de la formation est de 4 ans en pépinière puis de 3-4 ans au verger.

 

1. Premier hiver : réalisez le palissage et rabattez le scion

Construisez le palissage

Si vous installez votre arbre contre un mur, choisissez une exposition au sud ou à l'ouest. Sinon, orientez le palissage dans la direction nord-sud afin que les 2 faces soient éclairées de la même façon.

  • Installez 5 fils de fer tendus entre 2 piquets, espacés en partant du sol de 30-20-50-50-50 cm.
  • Placez 4 baguettes verticales en bambou espacées de 30 cm qui serviront à diriger les 4 axes du double U.
  • Plantez un ou plusieurs scions espacés de 120 cm.

Rabattez le scion

  • En mars, rabattez (coupez) le scion à 37 cm du sol.
  • Supprimez avec le doigt les 2 bourgeons situés au-dessus du premier fil posé à 30 cm de haut. Cette portion de tronc servira d'onglet pour tuteurer l'axe.
  • Sélectionnez 3 beaux bourgeons en éborgnant les autres. Crantez le plus bas en formant un arc de cercle assez profond dans l'écorce au-dessus de l'œil. Cette technique permet d'augmenter le flux de sève brute vers le bourgeon et d'inciter ce dernier à se développer. Pour réaliser un crantage :
    • À l'aide d'un greffoir, pratiquez une première entaille à 1 cm au-dessus du bourgeon en forme d'accent circonflexe.
    • Réalisez une seconde entaille plus ouverte en dessous, à 2-3 mm de profondeur, de manière à extraire une portion d'écorce et de bois en forme de bouche ouverte.

2. Première saison de végétation : orientez les pousses

Les 3 bourgeons sélectionnés vont donner naissance à 3 pousses :

  • Courbez les 2 plus hautes, l'une vers la droite et l'autre vers la gauche, lorsqu'elles mesurent 25 ou 30 cm de long, et maintenez-les par un lien souple au premier fil de fer.
  • La troisième pousse sert de secours en cas de casse de l'une des deux autres lors du pliage. Supprimez-la si l'opération s'est bien déroulée.
  • En cours de saison, fléchissez à nouveau les 2 pousses pour les orienter dans le sens vertical. Servez-vous des premier et deuxième fils de fer pour les maintenir de façon à former un U dont les 2 branches sont distantes de 60 cm.
  • Supprimez l'onglet en coupant à ras de la courbure de la dernière pousse avec une coupe en biseau.
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Deuxième hiver : rabattez une seconde fois les axes

  • Rabattez les 2 axes à 7 cm au-dessus du deuxième fil. Formez un onglet comme précédemment afin de les fixer au fil.
  • Conservez 3 bourgeons non tournés vers le mur, éborgnez les autres puis crantez le troisième en partant du haut. Le bourgeon d'extrémité doit être orienté vers l'avant de la palmette.
  • Supprimez les gourmands.

4. Deuxième saison de végétation : orientez les pousses une nouvelle fois

  • Fléchissez 2 pousses sur chacun des 2 brins lorsqu'elles mesurent 25-30 cm de long.
  • Supprimez la troisième pousse de secours si elle n'a pas servi.
  • En cours de saison : réorientez les pousses dans le sens vertical en vous servant des baguettes pour les tuteurer.
  • Supprimez toutes les autres pousses apparaissant sur le tronc.

5. Fin du troisième hiver : rabattez les axes verticaux

  • Raccourcissez les 4 prolongements des deux tiers de leur longueur, soit à 20 cm au-dessus du deuxième fil.
  • Diminuez les pousses apparues le long du premier fil afin de les transformer en branches fruitières (coursonnes). Laissez seulement 3 yeux bien formés.
Consulter la fiche pratique Ooreka

6. Troisième saison de végétation : éliminez les gourmands

  • Ôtez les repousses nombreuses aux zones de courbure.
  • Pincez les autres pousses situées le long des 4 axes verticaux.

7. Achevez la formation de votre arbre palissé

  • Rabattez de moitié les prolongements des 4 axes (sur la pousse de l'année) lors du quatrième hiver. Le dernier bourgeon doit être orienté vers l'avant.
  • Il faudra sans doute éclaircir les jeunes fruits en juin de la cinquième saison, de façon à ne laisser que 10 à 15 fruits par mètre de charpentières.
  • Débutez la taille de fructification, soit une taille trigemme, en pinçant les coursonnes à 5 feuilles durant l'été, 3 yeux durant l'hiver.
  • Rabattez au cours des 5e, 6e et 7e hivers les 4 charpentières du tiers de leur longueur jusqu'à ce qu'elles atteignent 2 m de haut. Un épointage chaque hiver permettra de maintenir les axes à 2,50 m maximum : une pousse située plus bas pourra servir de relai au prolongement de l'axe.
  • Éliminez les gourmands qui pourraient concurrencer les charpentières.

La formation du double U s'achèvera au bout des 3 ans qui suivent.

Matériel nécessaire pour palisser un arbre

Imprimer
Fil de fer

Fil de fer

10 € pour 30 m

Greffoir

Greffoir

15 € environ

Liens universels

Liens universels

5 € les 25

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Élagage

Élagage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur la taille et la coupe
  • Des conseils sur l'équipement et la réglementation
Télécharger mon guide