Donner une forme en gobelet à un arbre

Sommaire

Donner une forme en gobelet à un arbre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La forme en gobelet est appliquée aux arbres de verger pour faciliter la cueillette des fruits depuis le sol ou à l'aide d'une échelle double. Elle consiste à couper la flèche et à répartir 5 à 6 branches maîtresses tout autour du tronc de façon à donner à la couronne une forme en gobelet.

  • Cette taille de formation nécessite 4 à 5 années à partir d'un scion.
  • La hauteur du tronc est généralement de 60 cm (parfois 30 cm) afin de permettre l'accès au tronc pour passer la tondeuse par exemple.
  • Le gobelet exige une distance minimale de 3 à 5 m avec d'autres arbres selon la vigueur du porte-greffe et de la variété.
  • Les petits gobelets formés sur porte-greffe de faible vigueur nécessitent un tuteurage durant les 3 premières années.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Le gobelet est une forme facile à mener pour le particulier, qui s'applique souvent aux pommiers, pêchers, cerisiers, pruniers et pruneaux. Les vergers de production de fruitiers à noyau (abricotiers, pêchers, nectariniers, cerisiers) du sud de la France sont conduits traditionnellement en gobelet car celui-ci permet aux fruits de bien se colorer et de bien aérer la ramure moins sujette aux maladies.

1. Premier hiver : rabattez la flèche du scion

Le gobelet se forme à partir d'un scion, c'est-à-dire d'un arbre ayant bénéficié d'une année de pousse après la greffe réalisée près du sol.

Au cours de l'hiver, rabattez le scion à 60 ou 80 cm de hauteur depuis le sol, à 0,5 cm au-dessus d'un bourgeon. Effectuez une coupe en biseau avec un sécateur désinfecté à l'alcool à brûler et bien affûté.

  • Dans le cas d'un scion sans anticipés :
    • Sélectionnez 2 autres bourgeons espacés d'environ 20 et 40 cm du bourgeon d'extrémité, bien répartis tout autour du tronc (faisant un angle de 120 ° avec le précédent).
    • Puis ébourgeonnez les autres bourgeons.
  • Avec un scion pourvu d'anticipés :
    • Sélectionnés 3 d'entre eux bien répartis comme ci-dessus que vous rabattez de 2/3.
    • Les autres sont soit éliminés dans la foulée soit simplement rabattus pour être éliminés durant l'été. Cette technique permet de donner un angle bien ouvert aux anticipés conservés.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Premier printemps : rabaissez les 3 futures charpentières

Les 3 bourgeons conservés donnent naissance à 3 pousses. Lorsque celles-ci atteignent 40-50 cm de long, placez un cercle au centre de la couronne pour les forcer à s'évaser ou utilisez des liens souples rattachés au tronc pour les abaisser sans risquer de blesser l'écorce.

3. Deuxième hiver : rabattez les 3 rameaux

Rabattez (c'est-à-dire coupez sévèrement) les 3 branches pour ne conserver qu'un tiers de leur longueur en prenant soin de couper au-dessus d'un bourgeon situé sous la branche (œil extérieur).

Il est possible de conserver et rabaisser 2 branches inférieures pour amener l'arbre à fructifier plus rapidement. Elles seront supprimées dans 3 ans pour achever la forme en gobelet.

Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Deuxième saison de végétation : pincez les repousses

Chacune des 3 branches a produit environ 2 nouvelles pousses à son extrémité.

Pincez ces pousses au cours de leur développement pour les inciter à se ramifier en rameaux mixtes, en rameaux à bois ou en brindilles.

Lire l'article Ooreka

5. Troisième hiver : poursuivez la formation des charpentières

  • Rabattez de moitié les pousses de l'année des 6 branches qui vont servir de charpentières.
  • Supprimez à leur base les rameaux vigoureux qui tendent à concurrencer les prolongements des charpentières.
  • Les rameaux sous-jacents à pousse inclinée sont raccourcis légèrement en vue de former des sous-charpentières.
  • Les rameaux verticaux poussant sur le dessus des charpentières sont supprimés.

6. Quatrième hiver : reproduisez les mêmes opérations que précédemment

  • Rabattez de moitié les pousses de l'année.
  • Supprimez à leur base les rameaux vigoureux qui tendent à concurrencer les prolongements des charpentières.
  • Supprimez les rameaux verticaux poussant sur le dessus des charpentières.

Le gobelet est achevé et les opérations suivantes se limitent, hormis chez le pêcher, à supprimer les branches qui se croisent, cariées, mortes, qui poussent vers le centre de l'arbre et les gourmands.

Chez le pêcher qui a besoin d'une taille de fructification régulière et assez stricte pour éviter que la fructification ne s'éloigne du tronc, débutez la taille de fructification (taille en crochet).

Matériel pour former un arbre en gobelet

Imprimer
Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Sécateur électrique

Sécateur électrique

À partir de 60 €

Sécateur pneumatique

Sécateur pneumatique

À partir de 200 €

Élagage

Élagage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur la taille et la coupe
  • Des conseils sur l'équipement et la réglementation
Télécharger mon guide