Taille en rideau et marquise des arbres

Sommaire

  • Zoom sur la taille en rideau ou en marquise
  • Étape 1 : Définissez le gabarit du rideau ou de la marquise
  • Étape 2 : Sélectionnez et raccourcissez les charpentières
  • Étape 3 : L'année suivante, retaillez les nouvelles pousses
  • Étape 4 : Les années qui suivent, taillez un peu plus loin du tronc jusqu'à atteindre le gabarit
Taille en rideau et marquise des arbres

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les formes en rideau et marquise sont des tailles architecturées géométriques, réalisées avec certains arbres d'ornement pour mettre en valeur un site. Elles sont à la fois esthétiques et pratiques afin de limiter le volume de l'arbre.

Un alignement d'arbres, voire un double alignement de part et d'autre d'une voie, constitué d'une seule essence (le plus souvent, platane, tilleul ou marronnier), de même âge ou gabarit, est nécessaire à leur réalisation.

Les arbres de l'alignement requièrent un espacement de 5 à 8 m pour former un ensemble homogène.

Voici comment procéder à une taille en rideau ou en marquise des arbres.

Zoom sur la taille en rideau ou en marquise

Le rideau est une forme géométrique de type parallélépipède entretenue par une taille sur les 6 faces de l'ensemble de l'alignement comme le serait une haie classique.

La marquise est conduite en rideau sur une face et présente une forme en demi-arche au-dessus de la voie. La marquise double présente deux arches de part et d’autre de l'alignement.

  • La taille en ces deux formes architecturées fréquentes dans les grandes villes ou aux abords de châteaux demande un certain savoir-faire, des moyens et du temps jusqu'à atteindre la forme désirée.
  • Cependant l'entretien qui suit est assez simple dans la mesure où la taille est mécanisée au moyen d'engins de coupe guidés par un laser.
  • L'entretien de la forme exige malgré tout d'intervenir souvent, généralement deux fois par an – en hiver, après la chute des feuilles puis en été, avant l'aoûtement – avec possibilité d'espacer les coupes tous les un à deux ans au maximum.
  • Le personnel des espaces verts est aussi amené à utiliser une nacelle pour reprendre les coupes manuellement, de temps à autre, afin d'éviter la formation de moignons aux extrémités.
  • L'avantage de ces conduites est de n'infliger aux arbres que des coupes de faible diamètre, faciles à cicatriser.
  • Les espèces dédiées à ce type de taille sont généralement le platane (Platanus x acerifolia), le tilleul (Tilia cordata, euchlora, platyphyllos, tomentosa ou x europea) et le marronnier (Aesculus hippocastanum) ; toutes les essences ne s'y prêtent pas.

1. Définissez le gabarit du rideau ou de la marquise

  • Accordez la hauteur du rideau ou de la marquise avec la hauteur des bâtiments alentours comme le dessous d'un toit ou la limite d'un étage.
  • La barre de coupe mécanique de l'engin utilisé détermine la largeur du rideau.
  • La hauteur entre le sol et la base de la couronne est généralement de 2,50 m.
  • La distance entre le mur de verdure et la voirie est idéalement de 1 m. Cependant, une taille plus près du tronc est envisageable jusqu'au niveau atteint par les camions (minimum 4,50 m). L'épaisseur du rideau doit normalement être identique de part et d'autre de l'axe des troncs.
  • Dans le cas de deux alignements en marquise face à face, laissez un espacement de 1 à 1,50 m au point de jointure entre les deux arches. Cette ouverture permet aux rayons de soleil d'éclairer les feuilles de la voûte et facilite la pénétration de la barre de coupe entre les 2 alignements.

2. Sélectionnez et raccourcissez les charpentières

L'arbre fléché est conduit selon les principes de la taille de formation classique jusqu'à ce que sa flèche soit à 2 m de la hauteur définitive du gabarit.

Les principes de la taille architecturée en rideau ou marquise peuvent alors débuter :

  • Sélectionnez les charpentières régulièrement espacées tout autour du tronc, distancées de 80 cm à 1 m le long du tronc et contenues dans le gabarit préalablement défini.
  • Supprimez tous les autres rameaux partant du tronc. Cette opération se fait manuellement au sécateur de force, au sécateur pneumatique ou à la scie d'élagage, voire à la tronçonneuse d’élagage depuis le sol ou avec une échelle.
    • Sur les faces étroites de l'arbre (le long de l'alignement) : retaillez les charpentières à 5-10 cm du tronc de manière à densifier la frondaison. Taillez juste sous un bourgeon ou un tire-sève.
    • Sur les faces larges destinées à assurer la continuité du rideau : favorisez au contraire l'allongement de charpentières horizontales et leur ramification à distance du tronc de manière à ce que les rayons du soleil puissent pénétrer à l'intérieur de la couronne.
  • Coupez la flèche en biais sur une portion suffisamment jeune du tronc, de façon à ce que le diamètre de la coupe ne dépasse pas 2 cm. Cette précaution permet d'assurer une cicatrisation parfaite de la coupe et limite les rejets.
  • Supprimez toutes branches sortant du gabarit, qui se croisent ou présentent des blessures.

3. L'année suivante, retaillez les nouvelles pousses

  • Sur les faces étroites de l'arbre : effectuez une taille à environ 10 cm de la première coupe de façon à poursuivre la ramification des charpentières.
  • Sur les faces larges parallèles à l'allée : étirez les charpentières comme dans le cas d'une taille en tonnelle. Recoupez les extrémités des pousses à 50 ou 80 cm de la première coupe, en conservant des tire-sève suffisamment vigoureux bien orientés dans l'axe de l'alignement.
  • Ôtez tous rejets partant du tronc.

Dans le cas de la marquise simple, l'une des faces est taillée comme un rideau et l'autre conserve des charpentières longues en hauteur de manière à former l'arc de cercle au-dessus de l'allée. Celles-ci proviennent pour la plupart des rejets générés par la suppression de la flèche.

4. Les années qui suivent, taillez un peu plus loin du tronc jusqu'à atteindre le gabarit

  • Lorsque les couronnes de chaque arbre se sont rejointes, la dernière taille de formation consiste à véritablement donner une forme géométrique à l'ensemble, soit à couper un peu en retrait du volume définitif à l'aide d'une barre de coupe ou d'un taille-haie :
    • selon les deux plans parallèles à l'axe de l'alignement ;
    • selon les deux plans situés aux deux extrémités de l'alignement ;
    • ainsi qu'au-dessus et en dessous de la couronne.
  • Une fois que le gabarit du rideau ou de la marquise est atteint, effectuez tous les ans la taille d'entretien courante d'un rideau soit une taille de calibrage en hiver, après la chute des feuilles, suivie d'une « tonte » en juillet.

Matériel nécessaire pour réaliser une taille en rideau ou en marquise

Imprimer
Croissant d'élagage

Croissant d'élagage

Échelle coulissante

Échelle coulissante

À partir de 100 €

Faucille

Faucille

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Taille-haie

Taille-haie

Élagage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur la taille et la coupe
  • Des conseils sur l'équipement et la réglementation
Télécharger mon guide
Élagage

Aussi dans la rubrique :

Arbres d’ornement

Sommaire

Pour commencer

Taille des arbres d’ornement

Taille des feuillus

Taille des feuillus

Techniques de taille des arbres d'ornement feuillus

Taille sévère Taille des formes architecturées Taille douce des arbres Technique d'élagage