Taille des arbres d’ornement

Écrit par les experts Ooreka

Tout comme la taille des arbres fruitiers, des palmiers, la taille des arbres d'ornement, qu'il s'agisse de feuillus ou de résineux (conifères), est une opération souvent nécessaire. Elle diffère de la taille des arbres forestiers.

Définition d'un arbre d'ornement

Un arbre d'ornement est planté dans un but essentiellement esthétique. Il n'a pas pour vocation la production de bois d'œuvre, de bois de chauffage ou de fruits.

Embellir le paysage avec un arbre d'ornement

L'arbre d'ornement peut être une essence feuillue ou résineuse, à feuilles caduques ou persistantes. Le choix du type d'arbre d'ornement dépend essentiellement de l'effet visuel désiré (dans un jardin notamment) et de l'environnement du lieu (climat, sol, etc.)

Il peut être planté :

  • en isolé au sein d'une pelouse ou d'un massif ;
  • faire partie d'une haie libre ou taillée ;
  • dans un petit bosquet ;
  • faire partie d'un alignement le long d'une rue, etc.

Bon à savoir : les palmiers sont parfois considérés comme des arbres d'ornement même si au sens botanique, ce ne sont pas des arbres. Ils ne se ramifient pas ou rarement, leur taille, s'il elle a lieu, diffère totalement.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Contraintes liées aux arbres d'ornement

Par ailleurs, les arbres plantés dans notre jardin ou le long d'une route sont bien souvent soumis à de terribles contraintes concernant :

  • l'espace colonisé par les racines (sol compacté, sec, pollué, pauvre, salé par le sel de déneigement...) ;
  • le climat (air pollué, réverbération des bâtiments, courant d'air, ombre portée) ;
  • l'espace (espace racinaire réduit, hauteur des branches basses devant permettre le passage d'un camion, réseaux sous-terrains et aériens...) ;
  • les tailles sévères de sa ramure, etc.

Ces contraintes mettent l'arbre dans un état de stress qui le rend moins résistant aux agressions extérieures (parasites, gel, vent...) et transforme son architecture parfois de façon irrémédiable. La longévité de l'arbre, la résistance mécanique des branches et du tronc en sont très souvent affectées ce qui met en péril la valeur du patrimoine arboré laissé aux générations futures. N'oublions pas qu'un chêne atteint facilement plus de 500 ans, un olivier 1000 ans, un séquoia 3500 ans...

Pourquoi la taille des arbres d'ornement est-elle conseillée ?

Les arbres sont des êtres vivants programmés pour développer une certaine architecture avec une hauteur et une silhouette qui leur sont propres. Ces critères peuvent cependant varier en fonction de l'environnement (ensoleillement, eau, vent, sol, température, etc.).

La taille d'un arbre n'est pas obligatoire, si celui-ci croît dans un environnement naturel sans contrainte. Vous avez donc le choix entre :

  • Conserver la forme naturelle de l'arbre, ce qui bien entendu demande le moins d'entretien. La taille douce permet de tenir compte de contraintes et d'accompagner le développement de l'arbre en intervenant le moins possible.
  • Modifier la silhouette de l'arbre pour faciliter son intégration dans un paysage urbain en préférant une taille sévère, par exemple des formes architecturées, une taille en rideau, en boule, ou une taille en nuage, etc.

Conserver la forme naturelle de l'arbre d'ornement : la taille douce

L'arbre favorise la pousse de certains rameaux au cours de sa croissance. Sa silhouette se transforme donc avec l'âge. Certains rameaux finissent par sécher tout simplement parce qu'ils ne reçoivent plus suffisamment de lumière, de sève ou d'hormones de croissance (substances sécrétées par certaines parties de la plante comme le bourgeon terminal ou les racines, agissant sur la croissance, la floraison, etc.).

La forme libre, particulièrement en milieu urbain, a besoin d'être contrôlée si vous voulez que votre arbre réponde à certains critères de sécurité et de morphologie comme :

  • l'absence de bois morts ;
  • une hauteur minimale des branches basses à l'âge adulte pour faciliter la circulation ;
  • un tronc unique et rectiligne ;
  • une ramure suffisamment aérée pour ne pas faire trop d'ombre aux façades, etc.

Il est donc parfois nécessaire de procéder à une taille douce de votre arbre d'ornement.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Modifier la forme naturelle de l'arbre d'ornement par la taille régulière

Les formes dites « architecturées » sont obtenues de façon artificielle par des tailles répétées régulières et prédéterminées (l'emplacement des coupes est défini à l'avance). L'arrêt de la taille a souvent un effet désastreux sur la gestion future de l'arbre ! Il convient de bien réfléchir au temps et au budget que cela implique avant de s'engager dans ce type de conduite.

Taille des arbres d'ornement : un passé difficile

Conséquences d'une coupe drastique sur micocoulier Conséquences d'une coupe drastique sur micocoulier ©Eva Deuffic

Les arbres d'ornement plantés le long des rues ou dans les jardins ont connu une période de gestion catastrophique en France après la Seconde Guerre mondiale. Considérés comme du mobilier urbain, on n'hésitait pas à transformer de beaux arbres en « totem » par négligence et manque de savoir-faire. L'arrivée de la nacelle et de la tronçonneuse y contribuèrent.

Encore aujourd'hui, peu de gens réagissent à des coupes drastiques alors que l'abattage d'un arbre dépérissant fait un esclandre. Quelquefois, cette décision est pourtant préférable en vue d'un remplacement par un sujet d'avenir sain et surtout bien formé. Bien entendu, le contexte historique, la valeur sentimentale, la rareté de l'espèce poussent parfois à maintenir un arbre debout par tous les moyens (haubanage, décompactage du sol, aménagement d'une aire tout autour, etc.).

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
db
dominique bertoia

ex paysagiste/élagueur

Expert

yves renaud

assureur conseil | expertise assurances conseil

Expert

germain hello-laprérie

coach de jardin | dna - de naturae animus

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !