Marotte

Écrit par les experts Ooreka

La marotte est aussi appelée taille en « tête de chat » ou en « tête de saule ». Dans les campagnes d'autrefois, les arbres taillés de la sorte se nommaient les « arbres têtards ». Ils permettaient de tirer profit du bois de taille de façon régulière (osier, fourrage...). En ville, les arbres ont souvent été taillés en marotte au début du XIXsiècle car les services municipaux, créés à cette époque-là employèrent des cantonniers d'origine rurale.

Principe de la taille en marotte

> Marotte

Aujourd'hui, la marotte fait partie de la taille des arbres à visée décorative, à l'image des autres formes architecturées, comme la taille en boule ou la taille en nuage. La taille en marotte est une technique qui permet de contenir le développement des arbres en les maintenant dans une forme précise. Elle s'effectue obligatoirement en hiver, manuellement et généralement tous les 3 ans.

La marotte est une boule à l'extrémité d'une branche résultant de tailles répétées des rejets au même endroit. C'est l'accumulation de bourrelets cicatriciels fusionnés qui font grossir cette boule vigoureuse drainant beaucoup de sève pour une pousse rapide et forte des rejets.

Toutes les essences d'arbres ne se prêtent pas à la taille en marotte. Les essences pour lesquelles la marotte est recommandée sont : les platanes, les tilleuls, les charmes, les saules, les érables et les mûriers. Pour le bouleau et le noyer notamment, la taille en marotte est déconseillée.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Taille en marotte : tous les rameaux sont élagués

Les marottes contiennent une grosse partie des réserves de l'arbre, sous forme d'amidon chez le platane et le marronnier, sous forme de sucres solubles (glucose, fructose) et lipides chez le tilleul. Il est donc inutile de conserver un tire-sève lors de la taille.

L'intégralité des rameaux doit être coupé, à ras de la marotte en évitant de blesser son écorce. En effet, la marotte est fragile et ne peut être blessée sans risquer la santé de la branche charpentière et la structure complète de l'arbre : on ne doit ni inciser ni couper la marotte car la cicatrisation de l'arbre serait alors difficile, voire impossible. Pour ce faire, il est indispensable de se munir d'un matériel d'élagage adapté et bien aiguisé.

Transformer une marotte en un port semi-libre ou un rideau

La conversion d'une marotte en taille douce ou en rideau, appelée chez certains auteurs « taille de réhabilitation » est souvent effectuée en vue d'abaisser les coûts d'entretien. Le port semi-libre fait appel à la technique de la taille douce moins contraignante et le rideau à une taille mécanisée qui demande moins de main d'œuvre. Cette modification de la conduite perturbe l'arbre et ne peut se réaliser que sur des arbres sains et vigoureux munis d'un bon système racinaire.

Sélectionner les têtes de chat ou marotte

Ce type de taille nécessite de choisir des marottes saines :

  • dont le diamètre ne dépasse pas 30 cm ;
  • suffisamment rapprochées du tronc pour ne pas faire balancier ;
  • portées par une charpentière dont le diamètre est supérieur au deux tiers de celui de la marotte.

Puis, pensez à ôter tous les rejets l'année n.

Sélectionner les rejets pendant 1 ou 2 années

L'année qui suit la suppression de tous les rejets (n+1), sélectionnez 2 ou 3 rejets vigoureux formant un faisceau étroit par marotte. Vous avez ensuite le choix entre deux méthodes :

  • Laisser se développer ces rejets, à forte croissance les premières années qui suivent, avec des risques de casse du fait d'une forte prise au vent.
  • Rabattre ces rejets à 0,50-1 m de la la marotte l'année n+2, puis de 1-1,50 m de la marotte l'année n+3, de 1,50-2 m l'année n+4. La ramification est meilleure, le houppier reformé est moins haut ce qui permet de poursuivre la conduite avec une taille en rideau. Cependant, cela entraîne une baisse des réserves de l'arbre et inflige de nouvelles blessures.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bernard g

expert conseil tous dommages habitation.

Expert

emmanuel boddaert

spécialiste de l'indemnisation | www.litige-assurance.com

Expert

YB
yves berard

retraite de l'assurance | audit conseil assistance

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !